La commune

Un peu d’histoire

Arnac a une terminaison dénotant une origine celtique en “ar”, qui veut dire rocher, endroit élevé. Le bourg est situé sur un point culminant rocheux. Dans la région, plusieurs villages portent ce même nom d’Arnac provoquant ainsi de fâcheuses confusions. Pour distinguer Arnac des autres localités, on lui adjoignit “La Poste” au début du XVIIIe siècle à cause du relais de poste qui s’y trouvait.

La route royale ou chemin de la Poste, de Paris à Toulouse, traversait le territoire d’Arnac. Le tracé fut modifié en 1737, c’est celui de l’actuelle RN20. Le relais d’Arnac fut alors transféré à Montmagner en 1748. Sur la commune, deux dolmens de la Pierre Virdouaire et du Four à Fées furent détruits vers 1865 par des tailleurs de pierre. Celui de l’Héritière existe toujours mais il est renversé. L’époque gallo-romaine a été riche en activités. On trouve des traces d’un camp romain à Martinet. Autre vestige gallo-romain: l’hotel d’Arnac qui est exposé à Cluny. Les amateurs d’architecture ne manqueront pas d’aller visiter l’église fortifiée du XIIe siècle, le relais de Montmagner et les ruines de la tour de Lubignac du XVe siècle à quelques kilomètres.

Arnac-la-Poste adhère à l’Association des communes de France aux « noms burlesques » créée en 2003. Cette association regroupe une cinquantaine de communes du monde rural. Chaque année une rencontre de ces communes a lieu et permet aux participants de faire connaître leurs traditions et cultures. Cette rencontre s’est déroulée à Arnac-la-Poste en 2006, la 15ème rencontre sera organisée par la commune de Folles (Haute-Vienne) les 8 & 9 juillet 2017.

Situation géographique

Arnac-la-Poste, commune de la région du Limousin, Département de la Haute-vienne, Arrondissement de Bellac, Canton de Saint-sulpice-les-feuilles, communauté de communes Brame-Benaize.

La superficie de la commune est de 46,62 Km² pour une population de 1038 habitants (les arnacois).

Lien vers wikipédia

Lien vers GéoPortail (Saisir Arnac-la-poste dans la case Rechercher… puis cliquer sur Y ALLER)

La répartition des villages